Reconnaître les signes d'une intoxication alimentaire

L'intoxication alimentaire est une maladie bénigne dans la majorité des cas mais les signes d'une intoxication alimentaire nécessitent quelquefois un avis médical.

L'intoxication alimentaire est contractée en mangeant ou en buvant des aliments ou des boissons contaminés par une substance toxique. La fréquence des intoxications alimentaires augmente l'été du fait de la consommation d'aliments exposés à des températures élevées ce qui entraîne une prolifération des bactéries. C'est notamment le cas des intoxications aux listerias et aux salmonelles que l'on retrouve à l'état naturel de traces dans nos aliments mais qui se multiplient rapidement si les règles de conservation et de manipulations ne sont pas scrupuleusement respectées. En terme de prévention des signes d'une intoxication alimentaire, il est indispensable d'appliquer des règles d'hygiène élémentaires : le lavage des mains qui devra être renforcé avant et pendant la préparation des repas mais également avant de passer à table. Une sécurité alimentaire alliant les règles de conservation, notamment la chaîne du froid, les dates de péremption des aliments, la réfrigération et la bonne température et l'hygiène parfaite de son réfrigérateur, le moins possible de manipulations des aliments et leur consommation évitée si leur aspect est douteux.

Les symptômes :

  • Les signes d'une intoxication alimentaire apparaissent généralement une à six heures après l'ingestion de la substance responsable. Il s'agit de diarrhées, vomissements, nausées, céphalées, de douleurs abdominales et de fatigue physique accompagnés ou non de fièvre élevée entre 39°C et 40°C.
  • Dans la majorité des cas ces symptômes disparaissent spontanément au bout de quelques heures.
  • Ces symptômes sont assez similaires à ceux de la gastro-entérite, toutefois, la cause en est tout à fait différente puisque dans le cas de la gastro-entérite il s'agit, la plupart du temps, d'un virus qui cause une infection intestinale.
  • Au début de l'intoxication alimentaire il est préférable de ne prendre aucun médicament car l'organisme évacue la bactérie responsable grâce aux diarrhées et vomissements éventuels. En revanche, il faudra être vigilant à avoir une hydratation suffisante.
  • Au bout de quelques heures, si les signes d'une intoxication alimentaire persistent, accompagnés de fièvre, un avis médical sera demandé.

Les signes de gravité :

  • Certaines personnes à risques doivent consulter le plus rapidement possible un médecin en cas de signes d'une intoxication alimentaire : Les nourrissons, les femmes enceintes, les personnes âgées, les personnes immunodépressives et les personnes atteintes de maladies hépatiques car le pronostic vital peut être engagé.
  • La période d'incubation, c'est à dire le temps entre le moment où a été ingéré l'aliment responsable et le moment du début des symptômes, est très importante car elle peut permettre au médecin d'orienter son diagnostic selon le temps écoulé qui est spécifique à chaque bactérie.

Open source traffic analysis