Sauna russe - Découvrir la Banja

Le sauna russe ou la banja possède ses particularités, étant un lieu où on peut se détendre en utilisant le venik, afin de profiter pleinement des bénéfices du sauna pour la sante.

Comme les Finlandais, les Russes possèdent eux aussi une culture de bain très ancienne. La Banja ou le sauna russe constitue la version russe du sauna qui signifie un lieu où on peut se relaxer, se nettoyer et se maintenir en bonne santé. Le sauna russe provient de Sibérie, ou le bois à croissance lente convient très bien à l’usage du sauna. Cette maison de bain, appelée aussi "parilka" est constituée d'une entrée large, d’un espace de détente avec des tables et des bancs, en offrant une place confortable pour presque 25 personnes.

Les particularités du sauna russe

  • Le sauna russe est moins chaud (45 à 65°C) par rapport au sauna finlandais, mais le taux d’humidité est supérieur (40 à 60 %). Pendant une séance de sauna russe, on utilise des branches de bouleau frais qui s’appelle Venik pour une sensation agréable de détente après des efforts intellectuels et physiques, réduit le stress, nettoie la peau des impuretés, stimule la circulation sanguine et renforce les défenses immunitaires.
  • Pour confectionner un Venik, on utilise surtout des branches de bouleau, mais les branches de sapin, chêne, eucalyptus, tilleul, genièvre sont aussi souvent utilisées.

Le rite de Banja

  • Pour une séance de banja russe, il faut suivre un rite particulier. D’abord, on passe à la salle de sudation qui s’appelle Parilka, 3 fois. Parilka est le lieu où on peut chauffer le corps et on peut profiter pleinement des bénéfices de la banja russe. 
  • Ensuite, pendant le deuxième passage, on peut ajouter le massage Venik. Pendant la troisième partie du sauna russe, on utilise le gommage, surtout au miel afin de nettoyer et nourrir la peau. Enfin, on se fait une douche froide où on s’immerge dans une baignoire d’eau froide.
  • Pendant les repos entre les passages à la Banja, on boit de la tisane aux herbes, des jus de fruits et de l’eau minérale non gazeuse pour compenser l’eau perdue durant la séance de banja.

Open source traffic analysis