Savoir reconnaitre les champignons vénéneux

Reconnaitre les champignons vénéneux n’est pas une tâche facile, chaque champignon a ses propres caractéristiques, c’est pourquoi les méthodes suivantes ne sont pas à appliquer individuellement mais toutes ensemble.

Le point le plus important pour reconnaitre les champignons vénéneux, est la teinte, si le champignon possède des couleurs vives, rouges, vertes, ou bleues, le mieux est de s’abstenir de les manger. Les champignons non comestibles possèdent souvent une odeur forte et désagréable. Pour plus de sécurité, il ne faut en aucun cas ingérer des champignons secrétant un liquide laiteux. Les champignons ayant une chaire molle et aqueuse sont à proscrire, ainsi que les champignons dont la chair se colore à l’air, elle doit rester blanche. Les champignons non comestibles sont habituellement présents dans les bois, les lieux sombres et humides, il y a cependant de nombreuses exceptions. C’est pourquoi il faut faire preuve d’une extrême prudence. Le mieux est de se munir d’un guide, et de s’abstenir si l’on n’est pas sûr de la non toxicité du champignon.

De nombreuses méthodes sont recensées sur Internet

  • Une astuce souvent relatée sur la toile pour reconnaitre les champignons vénéneux, consiste à faire bouillir le champignon dans de l’eau et d’y plonger un objet en argent ou des oignons blancs, si ceux-ci se noircissent, alors votre champignon est vénéneux, mais cela n’a jamais été prouvé et ne peut donc être une méthode sûre.
  • Une autre astuce consistant à vérifier si des insectes ou des animaux ont mangé un champignon, alors celui-ci sera forcement comestible, or ce n’est pas parce qu’un animal ne meurt pas après avoir ingérer un champignon que celui-ci est inoffensif pour l’homme, de nombreux champignons n’ont aucune action néfaste sur les animaux, mais sont mortels ou toxiques pour l’être humain.
  • On peut aussi entendre que les champignons vénéneux font tourner le lait, lorsqu'ils sont trempés dedans, encore une fois cela ne peut être employé pour reconnaitre les champignons vénéneux.

Comment réagir

  • Les symptômes de l’intoxication sont, des vertiges, des nausées, des douleurs stomacales qui s’intensifient, des sueurs froides, des convulsions, une accélération du rythme cardiaque un refroidissement des extrémités du corps, ainsi que de délires, la mort survient 2 à 3 jours après l’arrivé des premier symptômes.
  • C’est pourquoi il faut transporter le malade dans un centre hospitalier au plus vite, même si les symptômes paraissent bénins. Si le transport ou l’arrivée de l’assistance médicale prend du retard ou n’est pas possible, il faut laisser le malade au repos, provoquer le vomissement, l’idéal étant le lavage d’estomac, administrer du charbon végétal et de l’eau sucrée, garder un échantillon du champignon et déterminer quand a eu lieu l’ingestion.
  • En vue des complications qu’entraîne la consommation de champignons toxiques, il est nécessaire de bien reconnaitre les champignons vénéneux, prudence est mère de sureté.

Open source traffic analysis