S'entraîner correctement pour l'oral de géographie

Il est possible de s'entraîner correctement à un oral de géographie, si on a un peu de temps. Des séances de révision et de préparation sont inévitables.

Un oral de géographie est pour un candidat, un moment stressant. Afin d'affronter cette épreuve le plus sereinement possible, il faut s'y préparer. Bien évidemment il faut avoir de bonnes connaissances en géographie. Savoir s'exprimer et exposer ses connaissances est également essentiel.

 

Des révisions efficaces

  • Si vous ne l'avez pas déjà fait, faites des fiches de révisions de vos cours pour retenir l'essentiel. Si vous ne voulez pas perdre de temps à faire des fiches de synthèse, il en existe dans le commerce selon votre niveau. Pour les cartes, un code couleur vous permettra de les retenir plus facilement.
  • Prenez le rouge pour une démographie forte par exemple, et le jaune pour une faible. Testez vos connaissances en demandant à quelqu'un de vous interroger sur tel ou tel point de cours. Vous pouvez utiliser des cartes vierges et les remplir pour savoir si vous les avez bien visualisées.
  • Pour l'oral de géographie, vous pouvez également faire un petit carnet, pour recueillir toutes les définitions de cette matière. Des définitions sont souvent demandées par l'examinateur. N'oubliez pas qu'au bout d'un moment, vous ne mémorisez plus d'informations. Faites donc des pauses ponctuelles. Planifiez par avance vos révisions.

 

Séance d'entrainement à l'oral de géographie

  • Un oral de géographie, ça se prépare. Vous devez vous préparer chez vous à l'épreuve en faisant des séances d'entraînement, dans les mêmes conditions qu'à la date fatidique. Demandez à un membre de votre famille ou mieux à un camarade qui passe également l'épreuve, de jouer le rôle de l'examinateur.
  • Commencez par la phase de préparation de l'oral. Tirez au sort un sujet. Préparez dans les temps impartis en prenant des notes. Mettez tout ce que vous savez. Cependant ne rédigez pas. Prenez quelques minutes avant de débuter l'épreuve fictive pour réfléchir aux questions qu'on pourrait vous posez.
  • N'oubliez pas que c'est un oral, vous ne devez pas lire. Même si c'est un oral, il doit être structuré et doit contenir une introduction, des parties développées et une conclusion. Jouez le jeu jusqu'au bout. Veillez au ton de votre voix et votre cordialité vis à vis de votre interlocuteur.

 

Open source traffic analysis