Travailler dans une entreprise adaptée : les démarches

Les démarches pour travailler dans une entreprise adaptée diffèrent peu de celles pour les entreprises ordinaires, mêmes si certaines spécificités sont propres à ce type d’emploi.

L’entreprise adaptée fait partie intégrante du marché du travail, avec un système économique viable et autonome et l’obligation d’équilibrer son compte d’exploitation. La différence résulte dans le fait qu’elle emploie au moins 80% de travailleurs handicapés. Ainsi, travailler dans une entreprise adaptée permet aux travailleurs handicapés une insertion professionnelle avec des conditions adaptées à leurs possibilités. De ce fait, des démarches et conditions sont à remplir.

Les conditions pour travailler dans une entreprise adaptée
Toutes personnes voulant travailler dans une entreprise adaptée doit remplir des conditions bien précises. Pour les demandeurs « handicapés », ils doivent être orientés par la CDAPH, la Commission des Droits et de l’Autonomie des Personnes Handicapées, en demandant un dossier à celle du département du lieu de travail. Pour les demandeurs dits « valides », ils doivent détenir un diplôme ou une expérience dans les domaines d’activités de ce type d’entreprise. Ces derniers étant principalement liés à la production, le nombre de salariés « valides » ne peut excéder 20% de l’effectif total de l’entreprise.

Les démarches pour travailler dans une entreprise adaptée
Afin de postuler à une offre d’emploi, le candidat doit déposer au secrétariat de l’entreprise un dossier de candidature avec plusieurs documents. Comme tout travailleur, il doit fournir sa Carte Nationale d’Identité (CNI), son Relevé d’Identité Bancaire (RIB), sa Carte d’Assuré Social et un Curriculum Vitae. De plus, il doit joindre son livret de famille et une décision de la CDAPH lui donnant la reconnaissance de travailleur handicapé.

Les droits du travailleur
Travailler dans une entreprise adaptée octroie les mêmes droits au travailleur handicapé qu’un employé ordinaire. Il peut être recruté en contrat à durée déterminée ou indéterminée avec une rémunération au moins égale au SMIC et correspondant au grille de salaire de la branche d’activité au même titre qu’une entreprise ordinaire. Enfin, un travailleur handicapé peut également rejoindre une entreprise non adaptée à travers un contrat de mise à disposition d’un an, qui ne peut être renouveler qu’une seule fois, sous le contrôle de l’inspection du travail.

Open source traffic analysis