Vacances avec chien – A quoi faut-il faire attention ?

N’abandonnez pas votre chien. Les vacances avec chien sont possibles, en prenant des précautions simples.

Il est parfois difficile de partir en vacances quand on a un chien. Vous pouvez le mettre en pension. Mais, si la séparation est trop douloureuse, vous pouvez parfaitement envisager de le prendre avec vous. Les vacances avec chien ne sont pas une aberration, à condition de vous plier aux formalités obligatoires et de prendre des précautions au cours du voyage et sur votre lieu de vacances.

 

Les formalités obligatoires

  • Si vous envisagez des vacances avec chien, en France ou à l’étranger, il doit avoir un état sanitaire irréprochable et être muni de papiers officiels. Pensez à vous renseigner sur la législation de votre pays de destination.
  • Votre chien doit être vacciné. En France, le vaccin contre la rage est obligatoire. Son carnet de vaccination sera vérifié par le camping, le centre de vacances ou l'hôtel. Pour l’étranger, l’antirabique est toujours exigé. Certains pays ajouteront le vaccin contre la maladie de Carré comme la Norvège ou l’Australie. Renseignez-vous à l’avance car certains pays exigent des vaccins faits six mois avant le départ.
  • Votre chien doit être tatoué. Le tatouage classique à l’encre est insuffisant pour l’Union européenne. Elle exige une identification avec micro-puce. Le tatouage sera utile si votre chien se perd pendant les vacances.
  • Pour des vacances avec chien, munissez-vous d'un Certificat de bonne santé, établi par le vétérinaire. Il est demandé dans certains lieux. Il est obligatoire à l’étranger.

 

Il doit avoir son Passeport européen, délivré par le vétérinaire.

  • Certains pays refusent l’entrée de tous les animaux étrangers, donc des chiens, comme l’Islande. D’autres interdisent l’entrée sur leur territoire de certaines races de chiens, comme les pitbulls en Angleterre et au Danemark.

 

Les précautions à prendre durant le voyage

  • Les vacances avec chien se passeront bien si le voyage se déroule correctement. L’idéal est de faire voyager votre chien dans un sac ou une cage de transport, à condition qu’il soit de petite taille. Il doit aussi être habitué à voir du monde.
  • Si votre chien voyage en voiture, habituez-le progressivement. S'il se sent mal, demandez un traitement contre le mal des transports à votre vétérinaire.
  • Votre chien doit avoir une place bien spécifique dans votre voiture, à l'arrière. Mettez un filet entre l'avant et l'arrière pour qu'il n'embête pas le chauffeur. Vous pouvez l’attacher mais s’il n’est pas trop remuant, évitez de le faire, cela pourrait poser problème en cas d’accident. Protégez-le du soleil et des courants d’air.

 

Pour éviter certains désagréments, évitez de le nourrir avant de partir.

  • Si votre voyage est long, faites des pauses toutes les deux heures comme pour vous, pour qu’il se dégourdisse les pattes et boive.
  • Pour les vacances avec chien en train, utilisez un sac de transport, s’il est petit. Tenez-le en laisse et ne gênez pas les gens qui voyagent avec vous, si c’est un chien de grande taille. Vous devrez payer 5, 10 euros s’il pèse moins de 6 kg et un billet demi-tarif au-delà de ce poids.
  • Pour les vacances avec chien en avion, le voyage pourra se faire avec vous en cabine, dans un sac, s’il pèse moins de 5 kg. Au-delà, il ira en soute climatisée, dans une cage. Il est conseillé de lui donner un calmant avant de partir.
  • Le prix de son billet est variable suivant les compagnies aériennes. Signalez sa présence lors de votre réservation. Attention, certains pays d’arrivée organisent des quarantaines.

 

Les précautions à prendre sur le lieu de vacances

  • Les vacances avec chien doivent être prévues à l’avance et demandent une vigilance accrue à destination.
  • Prévenez toujours le propriétaire du gîte que vous avez loué, le camping ou l’hôtel que vous venez avec un chien. Tous ne les acceptent pas. Vérifiez aussi si votre chien est toléré dans tous les lieux publics de votre localité de vacances, comme les plages ou les parcs.

 

Pensez à assurer votre chien, s’il fait des bêtises, vous serez couvert.

  • Traitez-le contre les parasites comme les tiques qui peuvent transmettre des maladies mortelles à l’homme. Munissez-vous d’un crochet à tiques. Pensez aussi aux puces, aux aoûtats ou aux moustiques, qui prolifèrent durant les mois d’été. N’oubliez pas ses médicaments s’il suit un traitement.
  • Les vacances avec chien demandent une grande vigilance. Les premiers jours, surveillez-le bien et tenez-le en laisse. Attention aux feux d’artifice, les chiens n’aiment pas ça. Ne le sortez pas s'il fait trop chaud.
  • Ne le laissez pas faire n’importe quoi sur votre lieu de vacances, sous prétexte que ce n’est pas chez vous.Surveillez bien votre chien, examinez-le sous tous les coutures en rentrant de promenade. Rincez-le s'il est allé à la plage, le sable est irritant.
  • Si vous partez à l’étranger, à votre retour, la France peut exiger un certificat sanitaire établi par un vétérinaire de votre lieu de vacances.

Open source traffic analysis